was successfully added to your cart.

Les mandarines pour prévenir le rhume

By 7 novembre, 2015 CONSEILS No Comments
oranger-rhume

Ils sont nombreux, les mythes qui concernent les propriétés des agrumes et leur fonction curative face aux rhumes et aux grippes… Mais comment démêler le vrai du faux?
La saison du froid approche avec l’automne, et en hiver arrive le moment d’aider notre organisme à combattre tous les symptômes gênants du rhume.
Les agrumes, comme par exemple les mandarines, jouent un rôle fondamental dans les premiers jours de froid intense, mais aussi par la suite. Les propriétés de ces aliments, comme par exemple les vitamines A et C, le calcium, le potassium, le magnésium, les antioxydants et les fibres, aident l’organisme à combattre virus et microbes tout en renforçant les défenses de l’organisme et donc en le protégeant des rhumes et autres maladies.

Les mandarines apportent de nombreux avantages aux petits comme aux grands de la maison. C’est ainsi que, selon les dernières études de l’Université de Valence, prendre régulièrement du jus de mandarine réduit le risque de souffrir de maladies cardiovasculaires en abaissant le taux du cholestérol LDL (le “mauvais cholestérol”). Source de vitamine C, la mandarine est indispensable pour combattre le froid et les rhumes associés aux changements et baisses de température. Sa consommation est spécialement indiquée pour les enfants, les diabétiques, les nourrissons et les femmes enceintes, puisque ce sont les personnes les plus enclines à perdre leurs réserves de vitamine C.

En plus des mandarines, nous pouvons compléter notre diète avec d’autres agrumes tels que l’orange ou le citron, ou même avec d’autres aliments comme la courge, l’ail, le miel, les fruits secs, les légumineuses ou les yaourts. Essayez ! Si vous prenez vos agrumes régulièrement et ces aliments en complément, vous constaterez, jour après jour, une amélioration certaine.

Sur le plan de la santé, ces aliments sont bénéfiques : ils augmentent vos défenses et renforcent votre système immunitaire,  devenant vos meilleurs alliés pour les mois de novembre à mars. Comme plats principaux, desserts ou goûters, ou encore comme condiments, utilisez sans restriction les aliments mentionnés ci-dessus, et vous n’aurez plus aucune raison de tomber malade cet hiver.

😉

Laisser une réponse